FREINS DE LANGUE, de lèvres, de joues

Depuis quelques années, nous assistons à une controverse autour de difficultés d’allaitement et de la sphère orale chez les bébés qui seraient liées à la présence de freins de langue, de lèvres ou de joues qui seraient restrictifs. Ces freins entraineraient de nombreuses difficultés de mobilité de la langue, des tensions et cela aurait des conséquences sur le long terme.

Il est très difficile de répondre clairement à cette problématique, la science étant assez claire sur le sujet, les méta-analyses ne retrouvant pas d’existence de freins antérieurs. La freinotomie (geste chirurgical consistant à sectionner le frein) ne résout pas les problèmes d’allaitement et n’aurait pas d’effets sur les troubles de l’oralité liés aux freins postérieurs dans la littérature scientifique.

La plupart des méta-analyses concluent que les études manquent pour conclure! (comme souvent)

Mais on constate que de plus en plus de parents se posent cette question des freins pour leurs enfants, par le biais de thérapeutes formés par des spécialistes. C’est pour cela, que j’ai suivi un certain nombre de formations afin de comprendre comment prendre en charge ces bébés en limitant au maximum les risques et les effets secondaires consécutifs à toute intervention. En espérant, que ces formations gagnent en crédibilité scientifique afin que l’on puisse protéger les bébés des difficultés mais aussi des dérives.